lundi 25 août 2014

Summer Readings - Part 1 : Bridget Jones, Mad About the Boy

Ca y est! J'ai arrêté! J'ai désinstallé Candy Crush sur ma tablette, ainsi que tous ses autres petits cousins chronophages (Farm Heroes, Bubble Witch...), ne les ai pas réinstallés sur mon nouveau smartphone, et j'ai gagné un temps fou. J'y jouais le matin au petit déj', à la pause du midi, le soir devant la télé au point que je ne suivais même plus le déroulement du film que je regardais. Alors j'en ai eu assez.


Chiale, tu pisseras moins


J'ai donc pu lire, beaucoup. J'en ai fini certains entamés depuis des mois, je suis allée à la bibliothèque, j'ai ressorti mon Kindle. Je commence avec mon opinion sur le dernier Bridget Jones. 




Arrivée à la moitié de ce 3ème tome des aventures de Bridget, je me suis dit qu'Helen Fielding aurait mieux fait de ne pas ressusciter son personnage. C'est comme revoir un ancien ami / amoureux / prof et se rendre compte que la magie a disparu, que ce n'est plus la personne que vous aimiez ou admiriez à l'époque où vous l'avez connue. 


T'inquiètes David, toi, tu seras toujours dans mon coeur!


La suite de la lecture fût cependant plus aisée et plus agréable, il n'empêche que l'insouciance de Bridget, si amusante dans les 2 premiers tomes, devient cette fois gênante car cette dernière est maintenant une veuve cinquantenaire maman de 2 jeunes enfants, qui sont, je trouve, parfois négligés au cours du récit. Ils restent relégués au second plan, et si l'on est d'accord que la mère parfaite n'existe pas, Bridget a encore fort à faire de ce côté là.  Quant aux hommes, ils ont toujours la part belle, mais il semblerait que Fielding ait définitivement voulu tourner la page Mark / Daniel. 


Spoilers ahead, surlignez si vous voulez savoir le sort que leur a réservé  l'auteure : 
Mark est mort dans l'explosion d'une mine. La disparition de ce personnage a d'ailleurs suscité de vives réactions auprès des fans. Je n'ai moi-même pas pu m'empêcher à mon Colin d'amour, pourquoi???!!
Quant à Daniel, le voilà devenu un vieux beau sur le retour et pathétique, qui ne pense qu'à sauter tout ce qui bouge.  


Autre reproche que je ferais à l'auteure, c'est celui d'avoir "tried too hard" de mettre Bridget à la page, ce qui donne une accumulation de clichés : Bridget cougar, Bridget découvre Twitter, Bridget s'inscrit sur un site de rencontres... Ce sont certes des choses dans l'air du temps mais on a l'impression que le trait est forcé et que toutes les tendances de 2012 - 2013 devaient être casées dans le bouquin.



Cela dit, malgré toutes les critiques que je viens d'émettre, je dirais que globalement, j'ai apprécié le roman. J'ai eu du mal à le reposer et l'ai lu très rapidement, indicateur qu'un livre me plaît. Alors certes, cette suite n'était peut-être pas indispensable, mais cela reste un bon moment de lecture.








2 commentaires:

  1. Bonsoir, j’organise mon tout premier Giveaway sur mon blog, passe y jeter un oeil si ça t’intéresse! :) xx http://axielovesfashion.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais même pas qu'elle avait fait un troisième opus mais en lisant ton avis je sais qu'il ne m'intéresserait guère :)
    Bisous
    http://a-mylifestyle.blogspot.fr

    RépondreSupprimer