dimanche 7 février 2016

Coups de coeur cinéma

Je voulais vous parler de deux chouettes films vus récemment.


D'abord, il était temps...que je regarde "About Time" (ou "Il était temps" en VF. Oui bon, pas de commentaires sur le jeu de mot pourri)



La première chose qui m'a plu, c'est que Mary AKA Rachel Mc Adams a la même frange pourrie / trop courte que moi. En ce moment, mes cheveux ressemblent littéralement à ça : un carré frangé trop court sur lequel j'ai plus ou moins de contrôle.



Mary est un petit rat de bibliothèque tranquille qui préfère se mettre au lit avec un bouquin que de sortir. Elle a aussi un goût prononcé pour les kitscheries - là encore, en tant que cliente fidèle de Cath Kidston, j'ai donc pu m'identifier parfaitement au personnage féminin principal.

Le personnage principal masculin n'est pas mal non plus : 


C'est le parfait British grand, mince et...roux, et ça, ça change un peu. 

Autre grand atout du film : 



Bill Nighy, AKA

Le pitch? Une variante sur l'effet papillon. Si vous aviez la possibilité de revenir en arrière pour ne modifier que d'un millième de seconde ce que vous avez dit ou la façon dont vous avez agi à un moment donné, le feriez-vous? Assumeriez-vous toutes les conséquences qui en découleraient? 
Oui, on a déjà vu ça au cinéma. Rien de nouveau en somme. 

Sauf que... About Time est un film de Richard Curtis.
Je répète. Richard Curtis

Oui, le Richard Curtis de...


Ouaip, Love Actually et Mr Bean, un film et une série que j'idolâtre (j'ai hésité pour l'accent circonflexe, mais on s'en fout, ça va disparaître.) 
Mais y a pas que ça...

- The boat that rocked (ou Good Morning England en VF) 
- Four weddings and a funeral (4 Mariages et un enterrement)
- Notting Hill (bon là, vous avez compris)
- Bridget Jones's Diary...

Bref, Curtis c'est le maître de LA comédie bien British (et pourtant... il est né en Nouvelle-Zélande, de parents Australiens!), le mec dont les films et séries me rappellent à chaque fois que je les regarde que je suis complètement DINGUE de la culture Britannique. 

Le petit truc en plus d'About Time, c'est la fin qui m'a fait pleurer comme une grosse madeleine. Bref, j'en garde un très bon souvenir et ce film entre dans ma DVDthèque idéale. 

Pour mon deuxième coup de coeur, on change radicalement de genre : 


De M.Night Shyamalan, j'ai vu et apprécié Sixth Sense, Signs et Le village. J'ai jeté un coup d'oeil à Phénomènes qui ne m'a que vaguement intéressée malgré la présence de Zoey Deschanel, et j'ai surtout entendu parler du fait que la qualité des films de Shyamalan diminuait au fil du temps. 
Je trouve son retour réussi avec The Visit que j'ai beaucoup aimé. 

Ce n'était pas gagné d'avance, car je trouve que le genre "Found Footage" (oeuvres les plus réussies selon moi : Blair Witch / Grave Encounters / Paranormal Activity 1) a tourné au pire des navets (Paranormal Activity : The Marked Ones, pour n'en citer qu'un). Or, ce concept que je pensais usé jusqu'à la corde est intelligemment utilisé dans le film.

Deux jeunes enfants vont visiter pour la première fois leurs grands-parents avec qui leur mère n'a plus de contact depuis des années. Le comportement de "Nanna" et "Pop" va alors se révéler de plus en plus inquiétant et menaçant...

Les atouts de ce film selon moi : 
- Une jolie "image" (je n'y connais rien en ciné mais vous aurez sans doute compris ce que je veux dire), faite de paysages enneigés et illuminés 
- Un très bon casting, surtout le gamin de 13 ans 
- Des scènes d'horreur originales et VRAIMENT effrayantes (sur ce point, je vous conseille Mr Babadook)
- Beaucoup d'humour. Certaines scènes sont à la fois ultra-flippantes mais aussi super drôles.

Pour vous convaincre de le regarder, jetez donc un coup d'oeil à la bande-annonce et faites-vous votre propre opinion ;) 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire